Béziers - Le discours de Robert Menard pour le 76ème anniversaire de la libération de Béziers

Béziers - Le discours de Robert Menard pour le 76ème anniversaire de la libération de Béziers

Béziers - Le discours de Robert Menard pour le 76ème anniversaire de la libération de Béziers

Par Ville de Béziers, le 23 Août 2020

"Mesdames, Messieurs,

76 ans après, il est quasiment impossible d’imaginer ce que fut la longue, la très longue journée du 22 août 1944 à Béziers.

Impossible car notre ville, notre pays, sortaient alors d’un long tunnel, un tunnel obscur, glacial, un tunnel hanté par les cris et les souffrances. Quatre longues années de privations, d’humiliations, de tortures et de morts. Une période presque irréelle pour nous qui sommes tant habitués à la paix !

Pourtant, cette guerre et cette libération, Béziers en garde des souvenirs et des traces. Dans les mémoires de nos anciens, bien sûr, mais aussi dans sa géographie urbaine, comme le montrent les abris anti-aériens découverts place Emile Zola il y a seulement quelques mois ! Vous pourrez d’ailleurs les visiter d’ici peu, lors des journées du patrimoine !

Si notre ville s’est trouvée loin du front, n’oublions jamais qu’elle a subi la guerre mondiale de plein fouet, qu’elle a été bombardée cruellement, qu’elle a connu des combats, des dénonciations, des exécutions. Les troupes d’occupation ont défilé dans nos rues. Les « collabos », s’ils n’étaient qu’une minorité, ont menacé, dénoncé, terrorisé. C’est à ce cauchemar que le 22 août 1944 mettait fin.

Béziers la rebelle, Béziers la résistante, Béziers la ville natale de Jean Moulin relevait la tête avec fierté.

Ce soir, le feu d’artifice, commenté par la grave et belle voix de Jean-Claude Carrière, va nous faire revivre ce grand moment d’histoire et d’émotion. Comme notre Son et lumière de la place de la Madeleine le fait chaque soir depuis le début de l’été en contant l’histoire de la Résistance ici, chez nous.

Tout s’est entremêlé ce 22 août historique. Dans une profusion humaine, dans une alchimie de passions et de peurs, de pleurs et de rires. En quelques heures, tout basculait. L’impossible devenait loi. Les histoires individuelles fusionnaient avec la grande Histoire dans un fracas incroyable, à la manière de ces atomes qui, se percutant avec d’autres, libèrent une formidable énergie. C’est ce bouleversement, cette véritable révolution que nous ne devons pas oublier.

Aussi, comment ne pas avoir la chair de poule, ne pas tressaillir en pensant à ces jeunes gens de la Résistance, ces femmes et ces hommes débordant d’espoir et de vie, redonnant un souffle à la France et, pour certains, payant de leur vie la liberté et la souveraineté retrouvées ?

À Béziers, avec vous, comme chaque 22 août, c’est à eux que nous rendons un hommage vibrant, fraternel, admiratif.

Vive la Libération, Vive Béziers, Vive la République, Vive la France !"

 

Béziers - Le discours de Robert Menard pour le 76ème anniversaire de la libération de Béziers

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI