Agde - Équipe Réserve J1 : ROA 41 vs Millau 13

Rugby Agde - Équipe Réserve  J1 : ROA 41 vs Millau 13

Rugby Agde - Équipe Réserve J1 : ROA 41 vs Millau 13

Par ROA Agde, le 15 Septembre 2019

Partager

Un groupe en bonne voie

Avec seulement un match de préparation [victoire face à la réserve de Pézénas, Fed. 3, 36-28] et un effectif largement remanié à l'intersaison, il a fallu pour notre équipe Réserve rapidement donner du liant à un jeu porté par de nouveaux visages. Face à Millau en ouverture de championnat, ce fut chose faite : car, outre la victoire bonnifiée 41-13, il s'est dégagé une encourageante balance entre stabilité et découverte.

A l'entame de match, c'est pourtant le doute quant à l'osmose défensive qui aurait pu s'installer. Un début en demi teinte où, par deux fois, le rideau défensif agathois se fait surprendre en milieu de terrain. S'en suit un gros travail de défense qui sera le point de départ d'un jeu osé, soutenu par un pack mobile. Si la réussite au pied n'est pas totale durant le premier quart d'heure de jeu pour l'arrière buteur Louis Monbarbut, sa première tentative a le mérite de temporiser des séquences assez longues, d'autant plus éprouvantes sous la chaleur du jour. Fort d'une seconde ligne particulièrement active et d'une troisième ligne très mouvante, le ROA est dans l'avancée.

Après un premier essai de pénalité à la 18ème minute (10-0), ainsi que des erreurs défensives et parfois tactiques des deux côtés du terrain, les agathois proposent un jeu de mouvement avec, notamment, un troisième ligne centre grand passeur – Steven Malrieu – souvent intercallé dans la ligne de trois-quarts. Le centre Giovanni Dupin-Belleville – auteur d'un doublé et efficace au grattage – conclut par un essai une séquence plutôt étonnante, et assez représentative de la physionomie du jeu agathois lors de ce match : après n'avoir pas su tirer profit d'un beau ballon porté qui progresse jusqu'aux cinq mètres adverses, nos joueurs optent pour une relance à l'opposée du terrain sur une récupération de ballon mal tapé en touche par Millau.

En matière d'audace, certaines décisions du demi de mêlée Caussé sont à retenir, à l'instar de cette pénalité jouée rapidement à la quarantième minute de jeu qui permet de gagner au pied le camp adverse ; option rétribuée d'une pénalité obtenue par la pression collective du pack et concrétisée par Monbarbut [score à la mi-temps : 20-3].
En seconde période, l'essai du demi d'ouverture Langeard Julien [ 27-3] vient mettre un terme à dix premières minutes peu enthousiasmantes, marquées par des occasions agathoises non concrétisées, mais la présence d'avants percutants.

Millau répond à la 55ème, par un essai en bout de ligne, débordant une défense légèrement en retard sur la progression de son adversaire. La vélocité et l'activité des avants agathois servent un jeu de passes varié, pour un nouvel essai du second centre [60ème, 31-8]. A l'image de l'état d'esprit compétitif mais convenable imprimé à cette rencontre, Millau prouve sa valeur en pointant sur les seules incursions permises dans le camp adverse [63ème, 34-13]. Le tableau d'affichage se fige sur un dernier essai à la charge du collectif d'avants agathois.

En définitive, aujourd'hui cette Castilla révèle un groupe qui a su trouver des repères dans sa cohésion et, surtout, tirer profit d'une nouvelle législation rugbystique favorisant le jeu debout et le mouvement offensif. À l'image de séquences mal embarquées qu'elle a su retourner en sa faveur, notre équipe réserve présente des points à corriger – précisions dans les prises en touche notamment – mais semble bien partie pour affiner la cohésion d'un groupe qui a démontré promptement une certaine cohérence.

Credit Photo : Loic Dupin-Belleville

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI