Sérignan - La brigade équestre patrouillera à nouveau sur nos plages

Sérignan - La brigade équestre patrouillera à nouveau sur nos plages

Sérignan - La brigade équestre patrouillera à nouveau sur nos plages

Par Ville de Sérignan, le 03 Juillet 2020

Pour la troisième année, un dispositif de renforcement de la sécurité sur nos plages est mis en place. Une convention a été signée entre Frédéric Lacas, maire de Sérignan, Gwendoline Chaudoir, maire de Portiragnes et le Général Lettermann, pour la mise en place d’une brigade équestre de surveillance et d’intervention sur nos plages et dans nos zones naturelles protégées.

La signature a rassemblé ce matin les élus de Sérignan et de Portiragnes, les équipes et les médiateurs de l’Agglo, gestionnaire du site Natura 2000, la Police Municipale de Sérignan et les forces de Gendarmerie de Béziers et Valras-Plage.

Cette brigade montée fait partie des "DEPP", à savoir des "dispositifs estivaux de protection des populations". Elle va patrouiller tout l’été sur un territoire maritime qui s’étend des plages de Portiragnes à celles des Orpellières. Les chevaux sont mis à disposition par le ranch Le Petit Sam à Sérignan, idéalement situé entre les deux communes.

Les municipalités prennent à leur charge le coût des montures et la gendarmerie celui des cavaliers. Ce dispositif est rare : il n’en existe que trois dans le département, l’un est située au lac du Salagou (site classé Natura 2000), le second est à Pézenas et le troisième est donc chez nous.

Les très bons résultats et les retours positifs des vacanciers comme des professionnels du tourisme des années passées ont conduit les deux communes à réitérer l’opération. En plus de la bonne image renvoyée par cette brigade montée, les résultats sont tangibles car elle est très mobile et réactive : plus de 50% de vols "à la roulotte" et "sur les serviettes" en moins, et un plus grand respect des zones naturelles par les usagers. La présence de l’animal est une approche douce qui fait immédiatement baisser les tensions. Le cheval offre une vraie proximité tout en conservant la distanciation physique et enfin, la visibilité due à la monture permet une grande efficacité dans la surveillance.

Pour compléter cette surveillance, les médiateurs de l’Agglo viendront quotidiennement sur le secteur le plus sauvage des Orpellières, entre Valras et Sérignan, et auront pour mission de veiller au respect de ces espaces fragiles par les usagers et à la sauvegarde des zones de nidifications.

Nos plages et leurs usagers seront donc, cet été encore, entre de bonnes mains.

Tous ces dispositifs permettent concilier zones naturelles protégées et tourisme, les deux richesses de notre territoire.

Sérignan - La brigade équestre patrouillera à nouveau sur nos plages

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI