Hérault - Cap d'Agde Méditerranée présent à la « Fête des Vendanges » de Montmartre

Hérault - Cap d'Agde Méditerranée présent à la « Fête des Vendanges » de Montmartre

Hérault - Cap d'Agde Méditerranée présent à la « Fête des Vendanges » de Montmartre

Cap d’Agde Méditerranée présent à la « Fête des Vendanges » de Montmartredu 9 au 13 octobre 2019

Dans le cadre du label « Vignobles & Découvertes » l’Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée participe pour la deuxième fois à la « Fête des Vendanges de Montmartre » du mercredi 9 au dimanche 13 octobre 2019.

Objectif : promouvoir la qualité et les richesses de la destination viticole « Thau en Méditerranée », animée conjointement par les agglomérations Hérault Méditerranée et Sète Agglopôle Méditerranée.

Cet événement parisien, créé en 1934, célèbre depuis plus de 85 ans la tradition de Montmartre qui salue ainsi l’arrivée de la nouvelle cuvée de son vignoble. Le thème 2019 est « le 18ème fête les couleurs ».

Les régions de France y sont accueillies en qualité d’exposants pour faire leur promotion, et la destination « Thau en Méditerranée » est présente avec un stand, face à la Basilique du Sacré-Cœur.

Il illustre l’art de vivre et la convivialité de notre destination touristique Cap d’Agde Méditerranée qui présente une production viticole d’une grande richesse, accueillant pas moins de 3 AOC / AOP et 5 IGP. Ce vignoble est le théâtre d’une grande diversité de terroirs, avec des sols, des climats et des cépages variés dont les différents mariages en font des vins uniques.

« Vignobles & Découvertes » : une marque nationale

Sous l’appellation « œnotourisme », le tourisme viticole est en plein développement depuis plusieurs années. Il est particulièrement valorisant pour l’image et l’attractivité touristique car, allié au patrimoine et aux sites naturels, le vin est un ambassadeur reconnu de l’art de vivre à la française.

Le label « Vignobles & Découvertes » est une marque de reconnaissance nationale. Il distingue les destinations à vocation touristique et viticole qui proposent des produits variés et complémentaires autour du vin : hébergement, restauration, visite de cave et dégustation, musée, événement… Il est attribué pour une durée de 3 ans par Atout France (l’Agence de développement touristique de la France) après recommandation du Conseil Supérieur de l’Oenotourisme.

En rapprochant les acteurs du monde du vin et ceux du tourisme, il crée les synergies nécessaires pour structurer l’offre d’un territoire et répondre ainsi aux attentes des clients, en facilitant l’organisation de leur séjour et en les orientant vers des prestations qualifiées.

La richesse du terroir français, la diversité géographique de ses régions et des vins permettent aujourd’hui au label « Vignobles & Découvertes » de distinguer 67 destinations d’excellence dans toute la France. Et parmi elles, celle de « Thau en Méditerranée » réunit les agglomérations Hérault Méditerranée et Sète Agglopôle Méditerranée depuis mai 2018.

Sur ce bassin de vie de 200.000 habitants répartis dans 34 communes, on peut compter sur un réseau de professionnels de la viticulture et du tourisme qui œuvrent au quotidien pour promouvoir la qualité. Ils construisent ensemble les indispensables synergies pour réussir l’ancrage oenotouristique de la destination qui repose sur l’alliance des vins et des coquillages, ainsi que sur la rencontre des paysans de la terre et de la mer.

Située dans l’Hérault – qui est le premier département viticole de la région Occitanie Pyrénées Méditerranée, et l’un des plus grands et plus anciens vignobles de France – « Thau en Méditerranée » regroupe aujourd’hui 5 AOC/AOP et 7 IGP de territoire qui font face à la mer :

5 AOC / AOP : Languedoc (Grès de Montpellier et Terroir de Pézenas), Clairette du Languedoc, Muscat de Frontignan, Muscat de Mireval, et Picpoul de Pinet

7 IGP : Collines de la Moure, Côtes de Thau, Côtes de Thongue, Coteaux de Béziers, Pays d’Hérault, Pays d’Oc et Vicomté d’Aumelas

Cette nouvelle destination, qui s’est développée sur un territoire façonné par 26 siècles d’histoire viticole, est aujourd’hui riche de 35 caves ou domaines viticoles, 4 établissements conchylicoles, 16 structures d’hébergements, 11 restaurants, 11 activités de bien-être ou de loisirs, 6 activités patrimoniales, 5 offices de tourisme et 5 agences réceptives.

En figurant aux cotés de destinations prestigieuses comme « Le Beaujolais de crus en villages », « Cœur d’Alsace », « Le vignoble de Chablis » ou encore « Les routes du vin de Bordeaux », « Thau en méditerranée » est désormais reconnu comme un vignoble d’une grande richesse. Il est animé par le savoir-faire de vignerons passionnés depuis plusieurs générations qui ne cessent d’innover dans le respect des traditions.

La diversité de ses terroirs avec des sols, des climats et des cépages variés, permet d’offrir des vins uniques dont la qualité est aujourd’hui saluée dans le monde entier.

Riches de soleil, ils bénéficient d’un environnement préservé où les vignes dessinent et rythment les paysages qui se trouvent à la croisée des eaux, entre le Canal du Midi, l’étang de Thau, la mer Méditerranée et le fleuve Hérault.

Toutes ces singularités ont également permis à « Thau en Méditerranée » d’intégrer dernièrement le guide Oenotour du département de l’Hérault. Sa vingtaine de circuits maille le territoire d’est en ouest et du nord au sud avec comme dénominateur commun le vin qui ouvre des portes vers le patrimoine, la gastronomie, les coquillages et fruits de mer, les produits locaux du terroir, les activités culturelles ou sportives, l’artisanat d’art, les randonnées dans la nature…autant de possibilités qui permettent à « Thau en Méditerranée » d’offrir un concentré d’expériences inédites pour des vacances uniques.

« Thau en Méditerranée » à la « Fête des Vendanges de Montmartre »

Le stand de « Thau en Méditerranée » est situé face à la Basilique du Sacré-Cœur, monument ô combien symbolique du 18ème arrondissement de Paris.

D’une surface de 63 m², il rappelle l’esprit d’un mas conchylicole avec un décor dominant de bois flotté. Il s’organise autour de trois espaces qui illustrent la diversité des appellations et des produits gastronomiques, pour le plus grand plaisir des papilles des visiteurs :

Un bar à vins 

Un bar à huîtres

Un bar à tapas

Les temps forts seront notamment le ban des vendanges ans les vignes du Clos Montmartre, le Grand défilé des Couleurs en présence de nombreuses confréries, la vente aux enchères du Clos Montmartre…

« La Fête des Vendanges de Montmartre », d’hier à aujourd’hui 

Elle a lieu sur le parvis de la basilique et la rue Azais. Elle est ouverte au public vendredi 11 et samedi 12 octobre de 10h à 23h et le dimanche 13 octobre de 10h à 19h.

Depuis plus de 85 ans, elle célèbre les vignes et le territoire montmartrois. Mais c’est dès le 17ème siècle que les dames de l’Abbaye de Montmartre plantent les premières vignes et développent la production de vin.

Avant que l’urbanisation et les habitations fleurissent sur la Butte, cette dernière était recouverte aux trois-quarts de vignes. Elles disparaissent totalement en 1928 pour renaître en 1933.

Epanouie au point d’être devenue le 3ème événement parisien en termes de fréquentation après Paris-Plage et La Nuit Blanche, la Fête des Vendanges de Montmartre, qui se déroule chaque 2ème week-end d’octobre, est aujourd’hui une fierté du 18ème arrondissement et un incontournable rendez-vous de la vie parisienne

Tout au long de l’année, depuis 1933, les jardiniers de la Ville de Paris prennent soin du Clos Montmartre, et le Comité des Fêtes et d’Actions Sociales du 18ème (COFAS) a la responsabilité de la vinification assurée sous la direction d’un œnologue, de la mise en bouteille dans les caves de la Mairie du 18ème, et de la commercialisation de la Cuvée du Clos Montmartre au profit des œuvres sociales de l’Arrondissement.

La « Fête des Vendanges » en quelques chiffres :

1934 : 1ère Fête des Vendanges de Montmartre, sous le parrainage de Fernandel et Mistinguett

2019 : 86ème édition de cette Fête, sous le parrainage de Sophie Mounicot, actrice et habitante du 18ème arrondissement, et Yann Arthus-Bertrand, photographe 

500.000 visiteurs chaque année

1.240 m² de stands pour l’édition 2018 sur le « Parcours du Goût »

150 exposants

Plus de 60 lieux du 18ème arrondissement participent à la Fête

Montmartre en quelques chiffres :

10.000.000 visiteurs par an à Montmartre

La Basilique du Sacré-Cœur est le 2ème site le plus visité de Pairs après la Tour Eiffel

La Butte Montmartre compte 2.280 marches et culmine à 130 mètres d’altitude

Les 1.726 pieds de vigne, qui occupent 1.556 m² de la Butte, donnent 1.000 bouteilles du « Clos Montmartre »

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

 

Office de Tourisme (02-10-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Sérignan - Hommage à l'écrivain à la médiathèque Samuel Beckett

Pézenas - Le Festival d'Art Lyrique

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité du département de l'Hérault Hérault-Direct.