Agde - Améliorer la qualité de vie au quotidien et préparer l'avenir de nos enfants

Agde - Améliorer la qualité de vie au quotidien et préparer l'avenir de nos enfants

Agde - Améliorer la qualité de vie au quotidien et préparer l'avenir de nos enfants

Le débat public que Gilles d'ETTORE a pris l'initiative de lancer en présentant aux Agathois sa candidature à l'élection municipale des 15 et 22 mars de l'année prochaine doit être l'occasion pour tous les habitants de notre commune de contribuer à l'amélioration de notre qualité de vie et à la construction de l’avenir de nos enfants. Toutes les questions importantes doivent y être discutées. Celle de la sécurité qui impose une détermination sans faille. Celle de la fiscalité qui nécessite une rigueur permanente. Celle de l'environnement qui exige un engagement quotidien. Ces questions importantes, l'équipe municipale s'en est saisie avec la volonté de les traiter efficacement. L'évaluation des résultats obtenus en matière de sécurité a été délivrée par la Direction Départementale de la Sécurité Publique : - 11% de faits de délinquance à Agde en 2019. L'efficacité de l'action municipale menée en matière fiscale peut être jugée par chacun des contribuables que nous sommes : 0% d'augmentation du taux communal depuis 11 ans. Pour ce qui est de la question de protection de l'environnement et de l'aménagement du territoire, il n'existe pas de ratio qui permette de mesurer les effets des décisions prises. Il convient donc d’observer objectivement la cohérence des choix opérés.

Depuis 2001, tous les choix municipaux relatifs à la protection de notre environnement et à l'aménagement de notre territoire ont répondu à une volonté politique clairement et constamment affichée : préserver et valoriser les identités de chacun des pôles urbains de notre commune. Agde et son cœur de ville. Le Grau d'Agde et son village de pêcheurs. Le Cap d'Agde en tant que plus grande station touristique de France. Ce choix est très important car il est fondé sur la conviction que leurs histoires, leurs patrimoines, leurs ambiances doivent être respectés parce que c’est bien ensemble qu'elles constituent le caractère atypique et exceptionnel de notre commune. Ce choix est très important car la préservation et la valorisation des pôles urbains qui composent notre commune implique aussi de maintenir le vaste espace naturel qui court depuis la réserve nationale du Bagnas jusqu'aux prairies humides des Verdisses, en passant par le Mont Saint-Loup, la Colline SaintMartin, les terrasses de Batipaume et les Champs Blancs. La première décision prise par la Municipalité dirigée par Gilles d'ETTORE fut de mettre un terme au projet d’aménagement de la Prunette préparé par la Municipalité précédente et qui prévoyait d'urbaniser plus de 50 hectares entre les faubourgs d'Agde et le Grau d'Agde. C’est une décision majeure dans l'histoire de l'urbanisme de notre commune car elle a marqué la volonté politique d’empêcher l’urbanisation galopante et de garantir les équilibres d'une commune qui devra rester à taille humaine pour privilégier la qualité de vie de ses habitants.

Notre commune est attractive. Et il n'existe aucune raison valable de s'en inquiéter. Notre patrimoine, nos plages, nos espaces naturels, nos traditions, séduisent chaque jour de nouveaux agathois de cœur désireux de venir vivre parmi nous. C'est une chance pour notre économie et pour nos commerces. L'attractivité de la ville que nous aimons et dans laquelle nous vivons ensemble est une force. Elle doit être aussi un motif de fierté pour tous les Agathois qui y contribuent. La rénovation du cœur de ville, l'embellissement du Grau d'Agde et de la Tamarissière, la modernisation du Cap d'Agde, visent dans une même démarche deux objectifs indissociables : l'amélioration de notre qualité de vie au quotidien et la construction de l’avenir de nos enfants. C’est dans la perspective de ces deux objectifs de bon sens que sont prises depuis 18 ans toutes les décisions municipales relevant de la politique de protection de notre environnement et d’aménagement de notre territoire.

Il faut pour les Agathois que nous sommes que la croissance de notre commune soit maîtrisée. A ce jour, elle l’est. Le développement actuel de notre ville se fait dans le cadre fixé à l’initiative de Gilles d’ETTORE et dans le respect des équilibres validés par le Conseil Municipal. Le débat public qui s’ouvre doit permettre de rappeler que si la Municipalité est pleinement investie afin de conduire les nécessaires opérations de rénovation urbaine, elle est tout autant engagée afin d’empêcher que l’évolution réglementaire de ces dernières années impose une densification urbaine de nos quartiers dont les Agathois ne veulent pas. En effet, il a fallu que la Municipalité agisse avec constance afin de préserver la qualité de vie dont nous jouissons. Il a fallu qu’elle prévoie dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme des dispositions spéciales afin de limiter les possibilités de densification offertes inopportunément par la loi DUFLOT. Le sujet peut sembler abstrait mais il est important que les Agathois sachent que si le Conseil Municipal n’avait pas instauré de manière volontariste des contraintes d’implantation des constructions nouvelles ladite loi aurait permis que toute parcelle classée en zone urbaine ou à urbaniser devienne potentiellement constructible dès le 1er mètre carré.

Il s’agit là d’un choix assumé par Gilles d’ETTORE et la Majorité Municipale qui a ainsi empêché la densification de nos quartiers. Par ailleurs, il a fallu aussi que la Municipalité résiste aux injonctions exigeant d’elle qu’elle organise la construction de pas moins de 3.000 logements sociaux. Il va de soi que les équilibres de notre commune s’en trouveraient bouleversés pour des décennies tout comme les paysages de chacun de nos quartiers. La position tenue par la Ville d’Agde vise dans le respect des engagements pris devant les Agathois à empêcher la construction d’immeubles dans les secteurs destinés à demeurer pavillonnaires.

Agir pour la protection de notre environnement et l’aménagement de notre territoire, c’est avant tout améliorer la qualité de vie au quotidien et préparer l’avenir de nos enfants. Cette double ambition, à la fois simple et passionnante, nourrit tout le projet municipal que l’équipe dirigée par Gilles d’ETTORE porte à votre service.

Sébastien FREY Premier Adjoint au Maire d’Agde délégué à l’Aménagement du Territoire Conseiller Départemental de l’Hérault (19-09-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Agde - Grande Ballade Aérienne en drône autour d'Agde

Agde - Un bel exemple de Solidarité ce matin en Agde.

A LIRE AUSSI